Skip to content

Une semaine de CoupsDePub

Par Julien & Arnaud le 4 oct 2010

Petit retour sur une semaine de pub, avec pour chaque jour une petite créa qui nous a plu.

Attention, une petite partie de ce billet n’est pas inventée et se base sur des faits presque réels et qui sont sûrement déjà arrivés à des gens qu’on ne connaît pas :

Lundi : journée en agence, l’un de nous fait des détourages et des montages, l’autre des accroches, et on trouve même le temps de publier un billet. Le soir, y avait un débat intéressant sur « l’info et les réseaux sociaux » à Beaubourg, avec notamment une intervention de Nicolas Bordas, c’est con c’était à 19h et à cette heure-là bah on bossait encore (il pensait à quoi le mec qui a fait les horaires ?)

Pour nos coups de coeur pub du jour, ben puisqu’on vous dit qu’on a publié un billet ce jour-là, logiquement c’est dedans, non…

Mardi : on bosse (un peu) et on se fait belles pour la soirée Range Rover Evoque, qui avait lieu le soir-même. Au final un seul de nous y va, l’autre est puni parce qu’il a fait mumuse avec la baguette magique de Photoshop et ça, c’est défendu.
Bref. Très belle soirée, du champagne qui coulait à flots, normal vu qu’on était sur une péniche. On a notamment pu croiser avec grand plaisir (attention, c’est l’instant Voici) FFB, MixedTape, Spöka, Glacealeau, Buzz&cie, Romain Libeau, Hush-Hush mais c’est normal vu que c’est lui qui invitait, Alexis Noyon, et d’autres aussi mais qui nous ont pas dit bonjour alors on les cite pas (ou alors ils nous ont dit bonjour mais on s’en rappelle pas… du champagne à flots, on vous dit).
Du Range Rover, on aura vu que l’esquisse, ce qui est normal vu qu’il n’était pas encore lancé. Marrant cela dit d’avoir invité le designer du modèle pour présenter une voiture qu’on ne pouvait pas voir.
Retour en bus de nuit (si vous venez seulement de remarquer qu’on disait « on » alors qu’il y a une seule personne impliquée, vous perdez un point « schyzophrénie »), paraît que certains ont eu droit à des véhicules Range Rover exprès pour les ramener chez eux, mais nous ils avaient peur qu’on critique la façon de conduire du chauffeur, alors on n’en a pas eu.

Et du coup, obligé, notre coup de cœur du jour allait forcément à cette opé Range Rover Evoque, avec une marque qui a joué le coup à fond, puisqu’en plus de cette soirée, elle a aussi fait appel à des artistes pour réaliser quatre sculptures, et a lancé un blog de tendances pas mal fichu du tout, avec bien sûr le compte Twitter lié.

On vous met une vidéo de la soirée qui vaut le coup d’être regardée uniquement parce qu’à 0’17″ on voit un type au premier plan se curer le nez :

Mercredi : ou est-ce encore le mardi ? Parce que bordel, il s’est pas passé beaucoup de temps entre les deux. Retour à l’agence, les yeux collés, sans énergie, sans idées, ça va pas être simple (NB : celui de nous deux qui n’était pas à la soirée était dans le même état que celui qui y était, c’est ça la solidarité dans une team). Après 18 cafés, on ouvre péniblement un oeil, n’est ce pas, et on s’y met : le DA fait des accroches, le rédac des montages sous Paint, et bah finalement ça rend pas si mal… Ça pourrait même choper à Cannes, si seulement il y avait une catégorie « créas faites à l’arrache un lendemain de cuite avec encore trois grammes » (peut-être dans les prochaines années ?).
En partant, on efface les fichiers et on déchire les impressions, histoire d’être sûrs que jamais ces bouses ne sortiront nulle part, et on repart boire un verre en terrasse avec des amis (oui, il reste encore une ou deux personnes qui acceptent de nous voir… enfin à ce moment-là, il nous en restait).

Et la pub du jour : et bien cette fois il s’agissait d’un site. Une expérience à faire, allez-y ça vous prendra deux minutes. Et surtout lisez bien les deux vidéos : www.breastfestfilmfest.com

Jeudi : Journée de présentation chez le client :
« Bonjouuuuuur, alors voilà ce qu’on vous propose, vous allez adorer !
Hein ? Oui oui, pas de problème, on peut aussi vous le mettre sur du cadapac blanc si vous préférez.
Le logo plus gros ? Ben là il fait déjà les trois quart du visuel, quand même…
Quoi ? Changer la couleur du manteau du monsieur dans le fond, parce qu’en rouge c’est anxiogène ?!? Mais où vous voyez un type en manteau rouge ? Ah là, le point là ? Ah mais non, c’est le stagiaire qui s’est coupé en collant les visus sur le support, c’est une goutte de sang, c’est rien !
Changer de typo pour en mettre une plus fun ? On allait vous le proposer. Laquelle vous ferait plaisir ? Hein ? La même que celle de l’enseigne de la pizzeria qu’on voit par la fenêtre ?!? Mais euh… c’est de la Comic Sans MS… (réflexion)… (penser au chèque…penser au chèque)… félicitations, vous avez l’oeil, vous savez que vous auriez très bien pu faire une excellente carrière de directeur artistique, vous ! »

Donc, après trois heures de prés’ brillante, on ressort confiants, on va tout refaire tout de A à Z et c’est sûr, ça va cartonner !

Et la pub du jour, un sympatoche spot de la part de DDB Paris pour son client Canal J, qui se propose d’arrêter avec les dessins animés « gnagnagna… ». Bonne idée, on a quand même l’impression de sentir un peu de retenue dans ce spot, on se demande si ça n’a pas été « édulcoré » par rapport aux intentions d’origine. Le principe reste drôle, mais on se demande si en allant un peu plus loin, on n’aurait pas pu avoir quelque chose d’encore meilleur :

Client : Canal J

Agence : DDB Paris

Réalisateur : Olivier Jeannet

Production : Wanda

Vendredi : Nouvelle prés’ pour un autre client… et on a oublié de changer les cadapacs dans la vache, donc on présente les créas de la veille à un autre client. Il adore, y aura juste à changer les logos et ça part direct à l’impression, hop !
Le soir, on se change les idées, on coupe complètement avec la pub, on ne veut plus entendre parler d’agence, d’annonceurs ou de créations, alors on se détend en regardant quelques épisodes de Mad Men.

C’était la fin de semaine, tout le monde était un peu au ralenti, alors on n’a pas vu passer grand chose d’exceptionnel. La seule chose à avoir retenu notre attention en fait, c’est ce print allemand pour Délifrance :

 Une semaine de CoupsDePub

Advertising Agency: Saatchi & Saatchi, Düsseldorf, Germany
Executive Creative Director: Stephan Zilges
Creative Director: Marco Obermann
Art Director: Jean-Pierre Gregor
Copywriter: Christopher Nothegger, Till Köster
Photographer: Jost Hiller

C’est simple, c’est assez joli, ça fait bien le boulot, bon, ben c’est déjà pas mal. L’intégration du logo et de l’accroche sur un sac à pain dénote un effort de ce côté là. On ne va pas s’attarder, on n’a pas là le futur Grand Prix de Cannes 2011, mais simplement quelque chose de réussi.

Samedi : On fait notre jogging aux aurores, un peu de muscu, on aide une petite vieille à traverser la rue, un voisin à déménager, on va faire un peu de bénévolat dans une association humanitaire, on recueiille un écureuil blessé, etc.
Bon ok, en vrai on fait comme tout le monde, on se lève tard, la tête dans le c…, on glande, on déjeune tard, on fait le ménage, la lessive, la vaisselle de la semaine accumulée dans nos éviers respectifs, toutes ces choses réjouissantes.
On trouve quand même le temps de rencontrer un voisin de Spöka, avec qui on refait le monde et l’Internet pendant quelques heures autour d’un verre. Et puis on file à la Nuit Blanche, histoire de se cultiver un peu (enfin c’était l’idée de départ, on s’est un peu perdus en route pour finir dans une soirée à Saint Michel, mais vu que tout le monde s’en fout on va pas s’éterniser là-dessus hein).

Pour la pub du jour, vu qu’on n’a repéré aucune nouveauté intéressante, on est retournés faire un tour sur le site de l’excellente boîte de prod’ sonore AuRevoirCharlie, histoire de voir si il était (enfin) lancé. On s’est aperçus que ce n’était pas le cas, mais qu’ils avaient réussi à faire de ce handicap un atout, en le tournant à la rigolade : allez donc voir le site qu’est pas fini mais c’est sympa quand même d’aller voir.

Dimanche : Bon bah ça va, vous croyez pas qu’on va vous raconter nos vies, non plus… Du coup pour terminer cette semaine, on va faire un coup de pub à notre amie Hélène, qui cherche l’Amoooour avec un grand A (et un petit cul ça va on sait), et vous pouvez découvrir ses péripéties sur son blog.

Et tout ça via : AuRevoirCharlie, Hush-Hush, LesChroniquesD’Helene, AOTW.

Catégorie → 360, COUP DE COEUR

3 commentaires
  1. sandra permalink

     » Et puis on file à la Nuit Blanche, histoire de se cultiver un peu (enfin c’était l’idée de départ, on s’est un peu perdus en route pour finir dans une soirée à Saint Michel, mais vu que tout le monde s’en fout on va pas s’éterniser là-dessus hein) »

    euh si, éternise toi un peu là-dessus s’il te plait ;)

  2. Bon bah y avait un chat, des gens sympas, de la musique, un petit vieux ;-) , à boire et à manger… C’était bien, quoi !

Trackbacks & Pingbacks

  1. Tweets that mention Une semaine de CoupsDePub | Coups de pub -- Topsy.com

Ecrire un commentaire

Note: le XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publiée.

Abonnez-vous aux commentaires par RSS