Skip to content

Nouvelle campagne anti tabac, ça va faire causer

Par Julien & Arnaud le 19 fév 2010

« Le tabac vous la met profond« . C’est primaire, mais en substance voilà comment on pourrait résumer le message transmis par cette campagne initiée par l’association DNF (Droits des Non Fumeurs). Imaginée par l’agence BDDP&Fils, cette campagne cible le tabagisme actif des jeunes.

Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils n’y vont pas avec le dos de la cuillère :
Tout d’abord avec une série de prints chocs, nous disant que fumer, c’est être soumis.

 Nouvelle campagne anti tabac, ça va faire causer

Client : DNF
Agence : BDDP&Fils
Photographe : Thomas Geffrier

Bon généralement, nous on n’est pas tellement fans des pubs qui utilisent la comparaison avec le domaine du cul pour faire réagir. Un peu trop facile, un peu trop usée comme technique.
Mais ici, on doit bien reconnaître que c’est très bien trouvé. De la tête des jeunes, complètement soumis et dociles, à ce qu’on voit de celui qui les soumet, qu’on imagine aussitôt être undes pontes de l’industrie du tabac, tout marche vraiment bien !
Alors évidemment, il faut s’attendre à des réactions négatives : entre les associations de protection des victimes d’abus sexuels, ceux qui vont simplement y voir une perversion, les âmes bienpensantes qui vont immanquablement être choquées, etc.

Mais à notre sens, ces visuels sont très justes. Ils sont non seulement une très bonne représentation de la relation jeunes/industrie du tabac, mais peuvent en plus susciter une réaction chez lespremiers cités. Bien vu !

Mais ce n’est pas tout ! Visiblement bien inspirée, BDDP ne s’est pas arrêtée en si bon chemin, et a fait appel à Yvan Attal pour réaliser le spot de la campagne. Voici le résultat de cettecollaboration :


Client : DNF
Agence : BDDP&Fils
Réalisateur : Yvan Attal

Est-ce utile de vous dire qu‘on aime beaucoup ? Tout le long du spot, on a cette phrase qui clignote dans notre esprit, « il faut être con pour fumer ». Car c’est en substance le message qu’onnous délivre, et de quelle manière.
Ce qu’on aime, c’est que certes, il y a de l’exagération… Mais pas tant que ça finalement, et c’est là où le discours est très juste.
Ce spot va probablement susciter moins de polémique que les prints, et pourtant nous on l’a trouvé au moins aussi bien, voire un cran au-dessus. Parce qu’il réussit à nous faire comprendre quefumer, ben c’est simplement avaler des tonnes de saloperies de produits chimiques. Et payer pour ça en plus.

via et merci !

Catégorie → COUP DE COEUR

36 commentaires
  1. J’adore cette campagne malgré les premières levées de boucliers… Par contre la vidéo ne marche pas !

  2. À la limite je préfère 100 fois la vidéo (elle foire sur le post) !

    le print est super facile ! pipe>Tabac..; bof bof.
    Bon commentaire au dessus : c’est les curés qui vont faire la gueule ! :D

  3. Nico permalink

    Malheureusement, j’aurais aimé voir le film sans savoir qu’il aurait pour sujet le tabac. Car là du coup on se doute de comment ça va se passer.
    Pas fan du jeu des acteurs, notamment le patron qui je trouve joue mal.
    On fera pas mieux que le « on a découvert des traces de produits chimiques dans des alimentations de consommation courante » qui avait fait exploser les standards.
    Ce film me semble la démonstration filmée de la même idée, en moins bien. Après, pas évident comme sujet, maintes fois exploité…

  4. mdr
    +2 (bah oui on est deux hein)…

  5. Attendons de voir, pas sûr que cette campagne reçoive le meilleur accueil malheureusement…

  6. Lien direct vers la vidéo (un autre que celui au-dessus, au cas où) : http://www.dailymotion.com/video/xcaj3v_pub-ne-vous-faites-pas-rouler-par-l_creation

    Le print peut sembler facile, mais ce qu’on a aimé c’est sa justesse. La comparaison avec le cul n’est pas gratuite (pour une fois), elle a de vraies raisons d’être, ce qui est suffisamment rare pour qu’on le souligne ;-)

  7. Patou permalink

    On peut avoir le nom du photographe pour la campagne print?

  8. lol, y a du vrai dans ce que tu dis… et merde…

  9. dès qu’on sait qui c’est, on le rajoute dans les crédits sous les annonces

  10. coral permalink

    Pas du tout daccord. Je ne trouve pas les prints pertinents. Fumer ne me donne pas l’impression de sucer les industriels du tabac. A la limite, si on veut rester dans le domaine du cul, j’aurai plutot l’impression de me faire enculer. Encore, que, étant conscient de la nocivité de que je fume, j’ai pas vraiment l’impression de me faire enculer, du moins beaucoup moins que par certains industriels beaucoup plus cleans en apparence (je sais pas, des yaourts avec des conservateurs nocifs ou qqchose du genre). Parce que là on le sait pas. La cigarette on sait.

    Utiliser du cul pour le cul, bof. Les prints n’ont pas de rapports particulier avec le cul, j’suis désolé.

    Une bonne pub sur le meme sujet était ce travelling de poubelles où on terminait par un mec sur un banc qui était la poubelle de tous les déchets toxiques. La c’était très fort, très simple… difficile de faire mieux.

  11. C’est mauvais.

    L’axe n’est pas le bon pour parler de ce message.

    Du coup, le message ne tient pas. Il est vide.

    La réal est gentiment Vervroegienne mais sans plus (arrêtez les fonds beige et chair bordel !!!!)

    Le film est terriblement mal joué.

    Les jeunes s’en battent déjà les couilles et en rigolent.

    Bref, c’est raté.

    Et pour finir, ça m’inquiète beaucoup que vous puissiez aimer.

  12. Ohlala, comme tu y vas !
    – L’axe n’est pas le bon. D’accord. Pourquoi ?
    – Le message est vide. Pareil, pourquoi ? Nous au contraire il nous paraît très clair. On l’aime ou pas, on est d’accord ou pas, mais il est là, bien réel et bien présent.
    – Le fond beige et chair, on te rejoint, il n’apporte rien, il fait même un poil vieillot.
    – Le film mal joué ? On n’a pas trouvé. Et quand bien même ce serait vrai, tant que ça ne dérange pas le côté « non mais c’est pas possible, c’est exagéré…ah bah si c’est vrai » du film, bof.

    Quant à savoir si les djeunes vont être sensibles ou pas à cette campagne, il est peut-être un peu tôt non ? Elle n’est sortie nulle part, n’a pas été publiée hors de deux ou trois sites et blogs (et pourtant elle fait déjà parler, quelque part une part de l’objectif de l’agence a été atteint).

    Dire que c’est mauvais, le terme est un peu fort non ? ÇA, c’est mauvais : http://www.dailymotion.com/video/xcacno_johnny-hallyday-fevrier-2010-pub-op_music (via Culture Pub)

  13. … mais il faut être inscrit
    Merci quand même pour le lien :)

  14. Mais l’axe  » Tiens, faisons un parallèle entre le sexe forcé et le tabac, comme ça on pourra faire des images qui choquent » est nul car il ne tient sur rien.
    Ce n’est pas de la disruption, c’est de l’éruption cutanée tellement on a l’impression que ça a été trouvé par des juniors. C’est du Top of mind, y’a pas eu beaucoup de réflexion.

    Pour le message, je suis d’accord avec Coral Si on m’avait dit « Fumer, c’est se faire enculer par les industriels du Tabac », là, oui, c’est un bon axe. Mais le message « esclave » ne marche pas avec les visuels. Et il est trop gentillet. Et on choisit de fumer, en sachant très bien depuis des années que ça contient ces saloperies. Je suis esclave de la clope, d’accord, pas des industriels du tabac. Enorme nuance.

    Pour le jeu d’acteurs, moi je trouve que ça tombe totalement à plat, que le discours est ultra-attendu. j pouvais quasiment dire ce qu’ils allaient dire à chaque fois tant ça manque de finesse. Y s’est pas emmerdé Attal. Mais vous avez parfaitement le droit de penser autrement les gars, pas de soucis.

    Tous les djeunes de facebook que j’ai autour de moi car j’ai des petits frères se sont tous marrés en voyant les annonces dans des grands Lol, rotf et autres conneries lexicales…

  15. Woh j’ai été quelque peu destabilisé en jetant le premier regard sur les différents visuels…

  16. C’est possible effectivement que le souci vienne de là : la scène n’est peut-être pas assez avilissante.
    Beaucoup se focalisent sur le côté fellation, peut-être qu’une autre scène les aurait aider à se détacher de cela et à se concentrer plus sur la représentation de la relation fumeurs/industriel du tabac. Peut importe que ce soit une fellation ou autre chose, ce qui compte, enfin que nous on apprécie ici, c’est le côté « forcé » du jeune.

    Mais c’est vrai que, ce message n’étant pas évident, on peut du coup se retrouver avec un parasitage dangereux se traduisant dans la tête de quelques jeunes par « sucer c’est aussi mal que fumer ». Tout à fait d’accord avec toi pour dire que, au niveau du traitement, il y a un risque.

    Et puis au final on parle plus fellation que tabac avec cette campagne, ça devient relou ;-)

  17. Nico permalink

    Je crois que l’important pour l’agence a été atteint. Faire parler de la campagne.
    Au fond, comme la sécurité routière, on a le bon vieux marronnier de la lutte contre le tabac chaque année, et souvent ça ne marque pas les esprits.
    Bien ou mal, le contrat est remplit…
    Après, on risque la même dérive que l’éternelle question des humoristes : jusqu’où peut-on aller ?
    A mon avis, de toute façon c’est le film qui passera prioritairement. Les prints servent plus d’aimants pour voir la campagne dans son ensemble.

  18. Si l’objectif c’est de toucher les jeunes, ockay. Si l’objectif c’est changer leur perception de la cigarette, ockay. Si maintenant, c’est de la changer dans le bon sens, j’imagine que c’est l’industrie du tabac qui finance la campagne. Encore des publicitaires qui sont arrivés là par hasard sans être passés par la case psychologie. Le sexe pour les jeunes ados, c’est hyper-attractif. Le coté rebelle, ça n’est que l’apparence des ados, la soumission leur évoque le confort parental. Si en plus elle est sexuelle, et qu’elle est initiée par quelqu’un de plus agé… Alors les buralistes vont faire exploser leur chiffre. Félicitations.

  19. Ouais enfin déjà avant de dire « c’est pas bien c’est la faute des publicitaires », faut aussi se dire que y a un client derrière.
    Alors effectivement c’est tentant de toujours taper sur les créas en disant qu’ils font ce qu’ils veulent, mais il ne faut quand même pas oublier que c’est le client qui décide. C’est donc SA responsabilité.
    Bref. On le redit, nous ce qu’on aime bien justement c’est que, fait exceptionnel, l’industrie du tabac est directement accusée et mise en scène dans ce spot, on montre qu’ils « utilisent » les gens à leurs fins. Ca change un peu des « attention c’est mauvais pour ta santé mon petit! » de d’habitude, non ?
    Après, sur la façon dont cette idée est exprimée, effectivement, ce n’est peut-être pas la meilleure des manières.

  20. Greg permalink

    « J’ai hâte de voir l’impact chez les jeunes. »

    Heu… mouais mais ils s’en foutent ils taxent non ? ( m’enfin j’ai encore un eu délit de « monnnnnsiiieeeeeuuurrrrr vous auriez pas une cigarette siouplé » hier )

    Mais euhhh moi il y’a juste un truc qui me chagrine dans le print : Tout ça me donne l’effet de … excusez ma copine m’appelle je reviens… c’est bon j’suis là…

    Oui donc moi le print me touche bien dans le sens jeunesse / fumer c’est mâââââl MAIS finalement est ce qu’on est bon avec la cible ?

    J’veux dire par là qu’on a déjà interdit le tabac ou dûmoins sa vente aux moins de 16 ans et j’suis pas sûr que ça les limite… ( y’a eu aussi un projet de loi l’année dernière pour l’interdiction aux mineurs c’est passé ou pas ? )

    Vous pensez vraiment que ce type de campagnes peux les toucher ? Parce que moi en tant que vieux cons oui ca m’interpelle quelque part mais à 16 ans en tant que petit con j’aurais regardé tout ca de haut, en tirant une taffe et en « lolant » ( enfin à l’époque on ne « lolait » pas j’avoue )

    M’enfin voilà je dis ça je dis rien mais je me demande dans quelles conditions cela a été préparé parce que quand, avis perso hein, on essaye de toucher sur la santé ( et c’est une bonne initiative ) des d’jeuns faut bien s’entourer pour avoir le bon message ( qui me touche là moi avec cette campagne, mais moi j’suis pas un jeune… )

  21. Greg permalink

    Ah oui ! J’eusses oublié…

    Le film par contre ouè mais il est quand même bien mené ;)

  22. Greg permalink

    On en parle aussi ici : http://www.france5.fr/c-a-vous/?page=videos&integrale=407

    Je vais attendre d’avoir un vrai ordinateur pour le regarder :/

  23. vitalic permalink

    grosse levée de bouclier, 250 articles voire + sur googlenews, intervention du gouvernement, et finalement annulation de la campagne. Des articles que je lis l’accueil du public sur la campagne est très négatif. Et c’est bien ça le problème.

    Il n’y a que vous pour aimer cette campagne…

  24. mdr, bah relis bien les commentaires dans ces « articles » que tu lis, tu verras qu’il y en a aussi des positifs. Et franchement si tu te bases sur les réaction de trois énervés sur libé.fr pour dire « l’accueil du public sur la campagne est très négatif », c’est un peu léger, non ? 9 fois sur 10 les réactions à ces articles sur les sites de presse sont négatives…

    Bref, il n’y a pas que nous pour aimer cette campagne, et même si c’était le cas, qu’est-ce que ça peut faire ?

  25. Val permalink

    Salut, Julien et Arnaud

    1 – Est-ce vous la team qui a conçu la campagne ?

    2 – Je vous cite ;) « La comparaison avec le cul n’est pas gratuite (pour une fois), elle a de vraies raisons d’être, ce qui est suffisamment rare pour qu’on le souligne ».
    Pouvez-vous développer ?

    Merci

  26. vitalic permalink

    mais la felation n’a rien à voir avec le tabac, et ce n’est pas un acte de soumission non plus. Donc c’est GRATUIT.

  27. la fellation c’est gratuit ? Bonne nouvelle

  28. ah voilà, là on touche au vrai débat. Effectivement, peut-être que ce visuel n’est pas assez fort, tout le monde s’attache au côté fellation en omettant le côté « forcé ».
    Comme on disait précédemment, peut-être que les visuels n’insistent pas assez sur l’aspect de contrainte, qu’il aurait fallu une image plus « violente » pour faire passer ce message (on va encore se faire taper dessus).
    Disons que, à notre sens, le coeur du message est bon, la strat’ est excellente, l’axe retenu original, maintenant son expression peut-être pas top.
    Mais est-ce qu’un visuel avec un industriel du tabac en train de mettre profond un(e) jeune aurait été moins polémique et plus juste ?

  29. Chederico permalink

    Non mais surtout la question la plus importante que pose cette pub maintenant c’est « est-ce que fumer c’est tromper ? »

  30. et ?
    C’était évident que cette campagne n’allait pas avoir d’achat d’espace (encore là ils ont des cartes com’), mais c’est assez marrant de voir Le Monde faire un article pour l’annoncer. Genre le gros scoop lol.

Ecrire un commentaire

Note: le XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publiée.

Abonnez-vous aux commentaires par RSS