Skip to content

Les mauvais coups de H

Par Julien & Arnaud le 5 nov 2010

S’il y a une agence qui a réussi à faire parler d’elle (en mal) depuis une semaine, c’est à n’en pas douter l’agence H.
L’agence a en effet frappé fort avec son opé de recrutement de stagiaires via un tournoi de poker. On a même voulu croire à un moment qu’il s’agissait d’un buzz pour le compte d’un de leurs clients, d’une opé montée de toutes pièces. Il apparaît malheureusement que ce ne serait pas le cas… Mais au lieu de céder trop vite à la tentation de dire « bouuuuh, c’est pourri, ils se prennent pour qui ?!? » (on le pense quand même, don’t worry ;) , posons-nous la question de savoir pourquoi l’agence a fait cela ?

Il apparaît que H avait un objectif : améliorer son image auprès des étudiants des formations les plus réputées (HEC, ESSEC, Sciences Po, CELSA, etc.). Ces derniers avaient en effet tendance à « oublier » l’agence lorsqu’ils recherchaient les meilleurs endroits où effectuer leurs stages.

D’où la volonté de leur parler, de réussir à les toucher et de les interpeller. Moyen : l’organisation d’un tournoi de poker qui leur est réservé, offrant de « bons » stages aux gagnants.

Parlons de la stratégie avant de s’intéresser aux moyens. Concernant l’objectif initial, il y a fort à parier qu’il soit atteint. H a réussi à se faire connaître auprès de sa cible, les étudiants aux dents les plus longues de ces écoles ont même probablement aimé le décalage de cette com’, son incorrection. À ce niveau, c’est donc une réussite.

Le problème, c’est ce que cette réussite a engendré. Les conséquences qu’elle a à d’autres niveaux. Car si on s’intéresse aux réactions, on peut supposer trois différentes catégories :
- tous les autres étudiants en recherche de stage, ceux qui ne sont pas membres de ces écoles, ou ceux qui en sont membres mais qui ont une once d’éthique, d’humilité, et qui préfèrent être reconnus pour leurs qualités de travail que pour leurs qualités de joueurs de poker ont désormais une image très négative de l’agence
- les clients de H ont pu entendre parler de cette histoire suite à la portée qu’a eu toute l’affaire, et vont légitimement se poser des questions sur la manière dont fonctionne l’agence; sur sa capacité à bien gérer leur budget quand ils sont incapables de donner une image positive d’eux-mêmes
- les employés de H, qui pour la plupart ont découvert cette communication de leur agence en même temps que tout le monde. Il y a beaucoup de personnes de talent là-bas, on est désolé pour elles qu’elles se retrouvent impliquées involontairement dans ce genre de chose. Il y a fort à parier que ces gens vont commencer à se poser des questions sur leur agence, sa stratégie, et leur avenir au sein de la société…

(et parce que là ça fait quand même beaucoup de texte hein, on vous propose une petite image, sans prétention aucune : un print qu’on a très vite fait en réponse à cette annonce de H, pour une agence très sympathique ;)

 Les mauvais coups de H

Bref, le planning stratégique à l’origine de cette opé de recrutement « coup de poker » nous démontre ici toute son incompétence, sa non-maîtrise des fondamentaux du buzz et son je m’en foutisme quant à l’e-réputation de l’agence. Quand on noie toute une ville pour éteindre l’incendie d’une seule petite maison, c’est qu’il y a un petit problème quelque part.

On serait peut-être plus enclins à les excuser, à leur reconnaître une erreur de jeunesse si c’était là leur premier fait d’armes. Le hic, c’est qu’ils avaient déjà fait du n’importe quoi il n’y a même pas 6 mois : souvenez-vous

Quand on voit une agence être aussi ridicule pour parler d’elle-même, franchement, avouez que si vous êtes un annonceur qui lui a confié pour plusieurs centaines de milliers d’euros de budget, vous seriez tenté de consulter quelques concurrents…

Espérons que H se reprenne très vite… ou à défaut, que ceux de leurs employés qui ont encore toutes leurs facultés rebondissent vite ailleurs, à un endroit où il pourront enfin dire le nom de leur agence sans qu’on se moque d’eux en repensant à leur dernière autopromo.

Ah, un dernier détail en passant : peut-être avez-vous entendu parler du dernier bad buzz en cours ? Celui impliquant la dernière campagne télé du Crédit Mutuel, qui annonçait aux enfants juste avant la diffusion du film d’animation Ratatouille que le Père Noël n’existait pas (alors que chacun sait qu’il est bien réel et vit au Pôle Nord avec ses rennes)…
D’après vous… quelle pourrait être l’agence ayant imaginé cette pub ?!?
Indice : ça commence par un H…

Catégorie → COUP DE GUEULE

15 commentaires
  1. le syndicat des idées permalink

    Bien vu les gars !

  2. Très bien écrit. Un plaisir à lire, sans compter que je suis à 200% d’accord.

  3. Marion permalink

    Je fais partie des « autres étudiants ». Etudiante d’un IEP de province, j’en conclus que je suis doublement nulle : je ne fais pas partie des meilleures écoles et en plus, je ne sais pas même pas jouer au poker.

  4. Definately permalink

    Vous avez essayé d’être gentils en leur accordant un mérite sur leur stratégie envers les étudiants des grandes écoles.
    Mais leur tentative est toute aussi mauvaise sur cette cible.
    Les étudiants de ces écoles (dont je fais partie) ont une opinion d’eux-mêmes suffisamment haute pour passer par de vrais moyens légitimes pour obtenir un stage.
    L’agence se ridiculise, et à part auprès d’addicts à Pokerstars, son image est maintenant très négative. Après la notoriété pour la notoriété… Certains marchent encore comme ça.

  5. Jocelyn permalink

    Je suis plutôt ok avec votre analyse. Je mets juste un petit bémol.
    Avez vous vu l’opération Be my Trainee, de plan.net ?
    http://bemytrainee.blogspot.com/

    Elle n’est pas comparable avec H (pas élitiste surtout !!), mais elle est dans cette tendance du recrutement sans CV.

    Ce que je trouve intéressant dans cette opé, c’est qu’aujourd’hui de plus en plus de CV se ressemblent… LA seule distinction sur l’expérience n’est pas suffisante. Peu de gens savent faire la différence sur leur Cv. Et si les compétences sont les mêmes (nombres de stages, « valeur » du diplôme etc…) le niveau d’un stagiaire varie beaucoup en fonction de son caractère, sa personnalité. Des questions, a priori anodines, peuvent être un bon moyen de cerner une personnalité et de savoir si elle est en adéquation avec l’agence.
    Dans By me trainee, on essaye de voir la créativité, la finesse et plus généralement la personnalité des participants.

    Pour revenir à H, je ne trouve pas choquant l’idée de recruter sur autres choses que le simple CV… (Surtout lorsque l’on voit le nombre de mensonges qu’on y trouve…).
    Mais il est clair que je vous rejoins sur toutes les autres critiques : Pourquoi uniquement les grandes écoles (Je suis à l’Iscom) ?
    Pourquoi sur du poker (c’est « tendance » ?)?
    Et mauvais (très mauvaise) pub pour la comm interne…

  6. C’est vrai que l’agence du groupe Havas c’est un peu enfoncée ces dernier mois !
    Personnelement étudiant dans la pub, j’avoue que ça me motive pas franchement de postuler chez H .

    Et pour la pub crédit mutuel qui révèle que le père noël n’existe pas le soir ou est diffusé un film pixar, c’est un vrai désastre, d’ailleurs je ne m’en remet pas de cette annonce ! ;)

    Bref excellent article de Coups de Pub!

    J’en profite pour vous annoncer qu’avec 3 de mes collègues de Sup de Pub l’école de communication & marketing de l’Inseec nous avons créé Buzzmania, blog dédié au concept du buzz marketing!

    Retrouvez les campagnes marquantes qui font le buzz sur http://groupe4-supdepub.blogspot.com/

  7. Damien permalink

    Effectivement; très bonne analyse !
    Étudiant en communication (et pas dans les écoles shortlistées), j’avais auparavant une assez bonne image de H qui proposait, parfois, de bonnes campagnes (si si ! :) par exemple : http://www.culturepub.fr/videos/citroen-reduire.html).

    Après, leur auto-promo d’il y a 6 mois ( » ouais tout le monde à poil sur une table, on met chatroulette et on est trop hype parce le buzz du moment + du cul = on est au top), et enfin cette campagne pour les stages (je me retrouve très bien dans la première catégorie décrite), mon opinion a bien changée !

    Sinon, comme je l’ai déjà dit, j’ai bien aimé la réponse ultra-rapide de la Fourmi (qui, je dois l’avouer, m’était inconnu avant cette affiche).

  8. Héhé j’en rigole encore. Comment se faire « hacher » menu comme chair à pâté en un billet ? ^^

  9. mort de rire, messieurs.

  10. Mathilde permalink

    Je ne savais pas que c’était eux qui avaient annoncé la non existence du Père Noël !
    Très bon article en tout cas.
    En tant qu’ex étudiante d’école de commerce pas connue, j’espère que leur opération de recrutement va faire un énorme bide, que ça leur fasse les pieds !

  11. J’espère que le gagnant saura être un bon bluffeur dans tous les domaines… à savoir: faire un all-in avant le flop avec un 2 et un 7 dépareillés ET venir d’une « grande » école et ne pas savoir remplir une copy strat correctement …

  12. Un bad buzz un loupé…

    En même temps voilà ce ne sont que des stagiaires.. l’agence doit vouloir en recruter un maximum comme toutes les agences de com.

    A 200-300€ le stagiaire…

  13. Eh oui, bien vu aussi !!!

Trackbacks & Pingbacks

  1. Tweets that mention Les mauvais coups de H | Coups de pub -- Topsy.com
  2. Lettre ouverte au président de l’AACC | Coups de pub

Ecrire un commentaire

Note: le XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publiée.

Abonnez-vous aux commentaires par RSS