Skip to content

Le nouveau classement Wikio Marketing

Par Julien & Arnaud le 4 août 2010

Voici donc les 20 premiers du classement Wikio catégorie Marketing de ce mois. Petit #fail à la 14ème place, attribuée à @baptisteblog … qui vient juste d’annoncer qu’il arrêtait son blog. Pas de bol.

On ne sait pas pour vous, mais nous on trouve dommage de mélanger ainsi les blogs de « marketeux purs » (qui vont  nous évoquer les grandes tendances de la com’, les chiffres des médias sociaux, les stratégies des entreprises, etc.) et les blogs de « pubards » plus axés création (qui vont relayer les dernières opés ou les dernières créas pondues par les agences, avec une tentative d’analyse derrière… ou pas, d’ailleurs).

Ça mériterait presque de créer deux catégories distinctes non ? Enfin nous on dit ça hein…

1 Le Publigeekaire
2 Marketing & Technologies
3 ConseilsMarketing.fr
4 Jean-Nicolas Reyt
5 Grégory Pouy
6 Paper Plane
7 Marketing en Chine
8 Webmarketing & co’m
9 Blogoergosum
10 Wow Effect !
11 Blog de nuit
12 Marketing Alternatif
13 joelapompe
14 Le blog de Baptiste Roynette
15 Culture-buzz
16 Dark Planneur
17 Marketing On The Beach
18 Et si l’on parlait Marketing
19 Publicitairement évolutif.
20 FOUABLOG: Publicité, Geekerie et Blogitude 2.0

Classement réalisé par Wikio

Catégorie → WEB

21 commentaires
  1. Ce serait vraiment dommage de faire cette distinction. Ce sont deux manières de parler des mêmes métiers, et puis les lignes éditoriales ne sont souvent pas aussi claires.

  2. Genaro permalink

    damned, encore raté !

    Oui, ca mériterait une distinction créa / analyse

  3. Tout à fait d’accord avec votre analyse, et au delà intégrer dans le classement Facebook et Twitter

  4. Je pense qu’en effet, cela n’est pas la même chose.. Il y a les sites qui parlent des marques, et les autres qui parlent de marketing.

    Mais au delà de cela, il y en a qui parle de stratégies marketing, d’autres de planning stratégique et enfin ceux qui ne parlent que de création! :)

    Bref… il y a une différence entre marketing et communication!

    Mais dans le même temps… et je suis bien placé pour en parler. Avant je faisais peu de trafic et j’étais mieux scoré. Maintenant, je fais beaucoup plus de trafic, suis pas mal repris en dehors de wikio… mais suis moins bien classé.

    Nous le savons tous, Wikio n’est pas l’ultime classement, il possède de nombreuses lacunes et certaines personnes en sont même sortis car cela ne reflète rien du tout!

  5. Je rejoins le commentaire de Fouapa, étant moi-même dans l’univers du marketing et de la communication avec mon blog, je mêle les deux types de sujets et ma ligne éditoriale est donc très étendue de ce fait.

    D’autre part, pour ne pas paraphraser Thibault, je considère que ce classement n’a aucune pertinence car très souvent et surtout dans le classement High-Tech pour être précis, ce classement n’a jamais été synonyme de qualité ou de valeurs sûres… (Il suffisait de se rendre sur les blogs américains pour découvrir les articles en question.)

    Il semble néanmoins que cela soit différent ici et c’est tant mieux.

    Amicalement,

  6. à la limite, faire une distinction entre pub/marketing je trouve ça un peu con. En fait non, c’est parce que je saurai pas quelle catégorie choisir… :p

    Par contre, je me rends compte que l’intégration des retweets dans le calcul du classement a des effets néfastes : ceux qui passent leur vie sur Twitter, sont grandement avantagés quand vient le temps de se faire retwitter. Et c’est bien connu : si tu parles de médias-sociaux, tu vas être retwitté… Un bon titre / une stat suffit.

    Une pondération du retweet de la même manière que les backlinks serait pas mal (plus une personne de retweet, moins elle compte dans le classement).

    Non parce que si je passais ma vie à m’auto-retwitter, ou à dire « Thx RT », moi aussi je serais second. oups. ^^

  7. Oui c sure, de diviser les 2 parties serais mieux je pense !

  8. La comm’ étant un des outils du marketing ce serait dommage. Ou alors il faudrait décliner aussi les autres segments et ça finirait sans doute par ne plus être très lisible côté visiteurs. Par contre, c’est certain qu’au niveau classement se serait plus équitable. Et pour les généralistes, et bien, ils se tireraient la bourre sur leurs éclectismes.

  9. Il y a le pour et le contre mais il est vrai que c’est pas du tout le même genre de blogs, et cela ne s’adresse pas au même public.

    Mais en même temps, le Marketing c’est tout à la fois…

    Je suis pour garder, trop divisé perd l’intéret d’un classement. Car on pourrait aller plus loin et le rediviser en 5 voir 10 parties.

  10. Revenons quand même aux bases du marketing.

    La pub n’est qu’une partie du marketing. Mais elle y appartient. Wikio a essayé de nous mettre dans un classement économie un temps. Je trouvais que c’était une connerie car c’était trop loin de ce que nous faisions.

    Être dans le classement marketing quand on parle de pub et de réseaux sociaux ? Non, ce n’est pas étrange. C’est juste la communication d’aujourd’hui et vouloir segmenter est une erreur qui est déjà commise par trop de marques et de patrons d’agences. A nous de nous adapter ou d’accepter que de nouveaux secteurs prennent leur envol.

  11. Merci pour ce classement en avant première ;)
    Je ne vois pas non plus l’intérêt de subdiviser le classement marketing et comme écrit par Mathieu : tant mieux si cela permet à de nouveaux secteurs de prendre leur envol !

  12. Cette distinction ne serait pas impertinente en effet..
    Pourquoi pas !

  13. Le terme marketing ne veut plus rien dire, la langue française est bien trop limitée pour exprimer certains paradigmes.
    Je suis pour beaucoup de distinction. Les classiques 4 P ont rythmé nos cours d’éco et ne peuvent s’appliquer aujourd’hui surtout sur le web.

    La catégorie « Marketing » n’est pas adéquate.
    Wikio reste wikio on le sait tous, c’est triste car il ne met pas forcément au devant de la scène ceux qui le mériteraient largement (sans m’auto-flageller ou entrer dans un quelconque égotrip pourri).

    Il y a les médias et les media… Il y a se qui torturent les problématiques et ceux qui relaient. Il y a le fond, il y a la forme.

    Merci de ce petit post, simple mais vrai.

  14. He Julie, on peut toujours passer son temps à vouloir segmenter les choses autrement, comme tentent de le faire les fantômes de la section Marketing de Wikipédia mais pour arriver à quoi ? Une autre segmentation encore moins évidente ? Ou une qui ne fera pas la majorité du consensus ?

    Quand j’ai commencé à écrire de la méthode, j’ai été faire un peu le tour de ce qui se racontait (après avoir écrit, histoire de ne pas me faire influencer). C’était assez limpide dans la majeure partie des cas, mais sur Wikipédia, pour ne citer qu’eux, c’était incompréhensible, alors que la définition américaine était, elle, parfaitement limpide.

    Bon, d’accord, les américains restent accrochés à leurs 4P, mais il ne faudrait pas oublier qu’ils ont découvert le Web et le Web Social avant nous — et le « marketing » aussi au passage.

    Segmenter autrement comme je le vois de temps en temps. Ajouter une composante sociale ou d’engagement …

    Je pense que ces gens n’ont pas compris la dimension de chacun des Ps, qu’ils n’en ont qu’une approche partielle, alors ils compensent en cherchant à ajouter des P supplémentaires, ou à créer d’autres segmentations en expliquant que celle-là n’est plus bonne. Pardon Julie, mais bien souvent en matière de savoir, on critique ce qu’on n’a pas compris.

    Concrètement que peut-on faire d’autre que :

    Produire quelque chose — ce qui inclut sa conception, son adéquation à la demande (exprimée ou latente ou …), ses processus, ses circuits d’établissement… Quoi qu’on fasse, il faut un produit à échanger, que le produit soit fait de matière ou non, qu’il soit packagé ou non, qu’il soit réel, virtuel ou virtuelo-réel… ou dans la 87ème dimension à droite.

    Promouvoir les choses produites — ce qui inclut les études d’adéquation à l’expression de la demande (…), et tout le fatras possible des moyens de communications, 1toN, 1to1, NtoN…, y compris les réseaux sociaux anciens, à venir, à inventer… Quoi qu’on fasse, si l’on veut que d’autres entités — allez ne parlons même pas d’humains — s’y intéressent et s’y abonnent — même une seconde — il faut faire savoir que ça existe !

    Distribuer ce qui est produit (le P de to Place in english) — par les circuits qu’on veut, ceux qui n’existent plus comme ceux qui ne sont pas encore inventés, que ce soit avec des humains, des robots, des gens qui se montrent et d’autres qui se cachent, des artefacts de cartes bancaires humanisés, des plateformes extrasensorielles d’approvisionnement de produits reliées par induction de réentrence neuronique sur abonnement… Quoi qu’on fasse, et quel que soit le principe d’échange, pour établir un produit (de quelques formes que ce soit), il faut le mettre à disposition de ceux qui le veulent, sinon, pourquoi avoir un produit ?

    Échanger (Le Prix donc) le produit — parce qu’un truc sans prix ça n’a pas de valeur, parce que sans échange, les produits ne vivent pas longtemps et, j’insiste lourdement, même si le prix est indirect comme avec l’Open Source par exemple. Et ces derniers en reviennent. Tous les grands projets sont en train de tomber dans une monétisation, plus ou moins directe.

    Alors allons-y, jouons. Qu’est-ce que tu veux faire d’autre que ça ! Ah oui, je sais. Comme le soutiennent nombres d’écoles supérieures de CO, le Marketing est l’outil du Management.

    Principe :
    1- je monte une boite ! Pour quoi faire, on verra plus tard. D’ailleurs la base d’une boîte, c’est le fric.
    2- j’y mets un manager ! Pour quoi y faire et avec quelle compétence ? On verra plus tard également.
    3- Le manager embauche un Directeur Financier ! Pour quoi faire ? Attends, ça va venir !
    4- Il embauche un responsable de Prod …

    n-X : Et il embauche un directeur du Marketing pour trouver quoi échanger et donc produire … Et que ça RAMÈNE LE PLUS DE BLÉ POSSIBLE !

    Ben oui quoi, le Marketing est l’outil du Management, pardon de la Finance !

    Non, non et non. Le Marketing c’est la science des échanges entre les humains depuis que les humains ont eu besoin de faire du commerce, parce qu’ils ont eu besoin de se spécialiser pour mieux vivre et faire face aux difficultés de la vie. Et ça semble être une sacrée tendance quand on voit les Community Managers orientés Après Vente et les SEO Manager spécialisés One-Page ou encore les Story Tellers orientés Service à la Personne…

    Bref. Monter le truc à l’envers, c’est penser à l’envers, c’est mettre la charrue avant les bœufs.

    Établir un business model, c’est du marketing. Définir un business plan qui ne peut se définir sans business model, c’est de la gestion. La gestion, c’est après le marketing. Le marketing est l’essence de tout puisque la base de nos sociétés, tant que nous serons plus de un, sera l’échange. Même établir une relation avec ton voisin nécessite de comprendre les principes du Marketing (sans le savoir).

    Alors coupons, coupons, coupons. Réinventons encore et encore ce que d’autres ont plus que largement expérimenté pour assumer notre spécificité française de toujours vouloir tout réinventer. Et pendant que les autres s’occupent d’avancer sans se prendre le choux, constatons les longueurs d’avance que nous nous prenons dans la vue. À un moment, tu verras, tout ira bien, ils seront tellement loin qu’on ne les verra plus et qu’on aura l’impression d’être les premiers.

    Et comme disait mon prof de musique : Ceux qui se concentrent sur la technique s’apprêtent à jouer seuls dans leur cave, avec des cafards pour public.

  15. Luc-Olivier,
    Ce n’est pas gentil de répondre aussi amplement à quelques minutes de mon départ de l’agence.
    J’apprécie quand même :) et je me lance…

    Je te rejoins sur les mécaniques mais ce sont justement ces mécaniques (4 P) qui me gênent à la base.
    C’est tout un système économique et capitaliste (je ne vote pas Arlette soyons clairs) qui repose sur des systémiques inébranlables. On le voit bien aujourd’hui, le web social oui mais penchons-nous sur ce que web social veut dire. Si c’est le cas nous aborderons bien des dimensions qui ont attrait aux sciences humaines (qui n’existent que depuis peu tu en conviendras). Aujourd’hui on essaie de les réinjecter dans les entreprises derrières des apparats comme le management.
    Marketing, management un peu le même combat à mon sens, des termes vides de sens.
    Le management c’est quoi ? Les flux de communication, de la communication interne ? Savoir transmettre… etc. Je ne suis pas complètement au fait de tout cela mais je suis « preneuse » « d’explication.

    Je sais que Wikio c’est un indicateur comme un autre (si on fait un parallèle avec d’autres indicateurs économiques on retrouvera les mêmes variables), un indicateur quanti, simple et efficace pour certains. (Pour moi aussi, il n’y a qu’à voir, pour atterrir ici j’ai fouillé dans le classement) mais comme tout il est perfectible.

    Merci de votre réponse, c’est appréciable (loin de moi l’idée de te passer de la crème c’est sincère).

    Bonne soirée, je file, j’espère que je n’ai pas été trop fouillie…

  16. Bravo Luc-Olivier pour ton commentaire auquel j’adhère totalement !

  17. La tentation est trop forte.
    Les blogueurs marketing qui s’attachent à faire des focus sur la distrib et qui (comme tu le fais par ailleurs) vont sur le terrain, décryptent etc. ne sont pas forcément très actifs sur les réseaux sociaux et luttent pour faire rayonner leurs articles… Ceux-ci voient leurs visites et lectures assez pauvres. Ensuite, savoir jouer avec le référencement joue en notre faveur mais ce n’est pas forcément à notre portée (je parle pour moi là, merci au widget WP !).
    Pour moi il est difficile de tout mélanger, relai, analyse, média…

    Au plaisir d’en discuter de visu, ce sont des sujets passionnants.

    Idem pour @julien ;)

  18. Julie, n’interprète pas mal mon intervention dans votre débat : ma réaction porte sur les points exposés par Luc-Olivier dans son commentaire qui dépasse d’ailleurs largement le cadre de votre débat, mais oui : au plaisir d’échanger de visu ;)

  19. @Julien
    J’avais compris nô worries :)
    A bientôt donc.
    Le blog ou le début de la conversation, c’est tout ce qu’on aime.

  20. Concernant http://baptisteblog.com/ il figure encore dans le top car nous prenons en compte les blogs ayant publiés au moins un post durant les deux derniers mois. Nous l’avons à présent désactivé et il sera retiré du prochain top le 5 septembre prochain.

    @Olivier Concernant la prise en compte des retweets nous prenons en compte le nombre de comptes twitter différents et non le nombre de RT total.

    De ce fait il est plus important d’avoir des retweets provenant de comptes différents plutôt que d’avoir des retweets faits par un même et unique compte twitter.

    Enfin concernant la subdivision du top marketing nous prenons note du débat et de vos contributions. D’autres tops sont prévus pour les prochains mois mais il nous arrive de « réviser » des classements existants.

Trackbacks & Pingbacks

  1. Tweets that mention Le nouveau classement Wikio Marketing | Coups de pub -- Topsy.com

Ecrire un commentaire

Note: le XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publiée.

Abonnez-vous aux commentaires par RSS