Skip to content

La nouvelle pub Orangina Rouge, elle fouette

Par Julien & Arnaud le 9 déc 2009

Une nouvelle pub Orangina Rouge. Franchement, ces quelques mots, c’est alléchant non? On a tous été tellement marqué par la campagne de lancement de cette boisson, et cette signature devenueun standard, « mais pourquoi est-il aussi méchant ? (Parce queeeeeeeeeeeeeeeeeee).

Oui mais là non. Rien à voir.

Là c’est l’agence Fred&Farid qui s’y colle. Après avoir commis imaginé les spots Orangina sur fond de « douche dorée », Fred&Farid reviennent donc aux affaires avec Orangina Rouge sur fond de… (roulement de tambour)… sado-masochisme !!Tadaaaa !
Sachant qu’ils n’ont encore, à notre connaissance, rien sorti avec des gens qui mangent leur caca, on peut légitimement se dire que le meilleur reste à venir !!

On vous laisse constater par vous-même l’étendue des dégâts sur la version longue :


Alors certes, ce spot va probablement faire sa petite carrière, et avec un peu de chance il deviendra même la nouvelle coqueluche des cours de récré (ce qui est un peu glauque non, quand on ypense?). Mais créativement parlant, c’est quoi cette merde ?!?

Non, franchement, qu’est-ce qu’il s’est passé là? Fred&Farid, Farid&Fred, donnez-nous une raison, une explication ! C’est le client qui vous a forcé ? Il avait pris vos femmeset vos gosses en otage pour vous obliger à exécuter ses désirs ?
Ou alors le client a mal compris une mauvaise vanne faite en réunion : tout le monde est autour de la grande table rectangulaire chez le client, on rigole, et à un moment pour déconner on dit »tiens si on faisait genre un animal qui fouette un homme, style SM et tout, là, ce serait marrant nan ?!? »
Alors on a dit ça pour déconner, faire marrer les copains, essayer d’être un peu provoc’ avec les clients coincés, bon, ça ne va pas plus loin, hein.

Mais là, boulette. Le client hoche la tête. Il réfléchit. LE CLIENT RÉFLÉCHIT ! Attention, il va se passer quelque chose d’énorme. Le client gigote sur son fauteuil en cuir, fait tourner surla table son iPhone qui n’a pas arrêter de sonner durant le plansboard (la musique de la pub Orangina, of course), et lance cette phrase magistrale : « ouais, c’pas mal ça ». Aussitôt les assistantsdu client répètent « c’est vrai que c’est pas mal », « oui j’aime bien », « c’est disruptif », « on va être aspirationnel avec le coeur de cible, je valide » en choeur jusqu’à ce que le client se lève etquitte la pièce.

Piégée, l’agence. Obligée de réaliser cette bouse. Là on se dit que non, quand même, on va pas faire ça, on risquerait trop de passer pour des cons. Mais bon en même temps on a vendu un truc auclient. Il a acheté, hein, donc il va payer. Et puis c’est la crise bordel, il faut savoir faire des concessions. On fera mieux la prochaine fois, tant pis. Ou alors on essaiera de faire un beaughost sur une autre marque pour soulager sa conscience et redorer son blason créatif. Faudra juste éviter de dire aux copains qui a fait ce spot, histoire de pas trop se faire chambrer non plus. Etmerde.

Client : Orangina Rouge
Agence : Fred&Farid
Production : Satellite My Love
Post production : The Mill
Director : Martin Bourboulon
Creative directors : Fred&Farid
Copywriters : Florian Bodet, Laurent Leccia, Thomas Raillard
Art directors : Florian Bodet, Laurent Leccia, Thomas Raillard

Catégorie → COUP DE GUEULE

10 commentaires
  1. Rien à faire, ça me fait toujours autant marrer !
    Merci :-)

  2. SLAVE permalink

    Vous avez déjà fait le bout de la queue d’une campagne vous? Chez Carré de Ciel, c’est ça…
    AH OUI LA CAMPAGNE DU YETI, TRÉS TRÉS BON

  3. joey_nood permalink

    C’est quoi le précédent commentaire tout pourri?!? cette pub est une merde, pas la peine d’etre un publicitaire pour le savoir tt le monde s’en rend compte !

  4. Je confirme, j’ai fait passer le mot et les réactions sont unanimes : c’est mauvais.

    Cela dit le concept est naze à la base, les déclis peuvent pas être transcendantes !

    hs : Travailler dans le milieu de la pub n’interdit pas d’avoir de l’esprit critique.

  5. C’est vrai que ce concept…

  6. Spinal permalink

    Pour information, cette *merde* que vous qualifiez injustement s’appelle du furry!
    Un mouvement très repandu sur la toile et qui possède lui aussi son charme!

    Vous prenez trop ce spot de publicité au premier degré, il faut prendre du recul et plutot y voir une parodie d’une scène de cirque justement.

  7. ah oui tiens on avait oublié de critiquer l’intégration 3D aussi, c’est vrai que… Bref.

    (on a rien contre une bonne méchanceté bien placée de temps en temps hein, ça nous remet à notre place ;-)

  8. lambda permalink

    cette pub me fascine… mieux elle m’hypnotise. l’égo des males y est égratigné, humilié, et j’imagine bien une sorte de cyndi de secret story féministe qui prend son pied en imaginant… ça.
    une panthère sadique!!! olala! en plus elle est noire? noooon!!! :D ah! ca remue dans les slips. bizarre cette pub… non???

  9. ça donnerait plutôt envie de boire de la bière, ou de l’oasis, ou de l’eau, ou…
    Tout sauf de l’orangina.
    Ah tiens ça donne envie de zapper aussi quand on la voit.

Ecrire un commentaire

Note: le XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publiée.

Abonnez-vous aux commentaires par RSS