Skip to content

Izia nous mène en (Petit) Bateau

Par Julien & Arnaud le 28 jan 2010

Allez, on vous la fait de manière chronologique :

Hier soir, l’un de nous deux (non, vous ne saurez pas lequel :-) a eu la chance d’assister au showcase d’Izia au Scopitone à l’occasion du lancement de la campagne Petit Bateau mettant en scène latalentueuse fille de Jacques Higelin (imaginée par BETC).
20h00, arrivée sur place, fait pas chaud bordel !
20h10, enfin on rentre, c’est sympa le Scopitone quand même (anciennement le Paris Paris pour les plus âgés ;-)
20H11, à l’intérieur on retrouve les copains de FFB, Hush-Hush, unelectrice de Coups de Pub (la honte) et nombre d’autres blogueurs qu’on connaît pas, parce que nous on connaît personne (snif)
20h12 on se précipite sur l’open bar champagne (ben quoi ?)
20h14, les deux loustics de FFB en sont à leur 4ème flûte de champagne (chacun ;-)
20H15, Joey Starr passe une tête, nous on retourne au bar
21h10, le silence se fait (ou pas), Rémi Babinet, en bon représentant de Bétèque, fait un petit speech sur Petit Bateau et nous présente le clip tourné sur la chanson d’Izia « Let mealone »
21h15, Izia s’empare du micro…et c’est parti pour un mini-concert extra…une présence fabuleuse, des morceaux qui sonnent bien, … électrisant !!!!
Quelques morceaux plus tard, après avoir vu Izia se déchaîner, grimper sur une table, faire un petit tour dans le public, etc… on ne sait plus bien comment on s’appelle ni où on habite,les dernières notes de la version « live » de « Let me alone » résonnent encore dans toutes les têtes, … Tout le monde a un grand regret, pourquoi est-ce si court, allez Izia, joue-nous encore unmorceau, quoi !!
22h45, la salle se vide un peu, on remplit nos verres, encore un peu groggy par ce moment qu’on vient de vivre.
22h46, quelqu’un sait où est passé Joey Starr ?
22h47, bon, il faut se faire une raison maintenant, c’est fini madame, elle reviendra pas Izia (snif).
23h00, sortie du Scopitone, putain ça caille dehors.

On vous laisse le soin de découvrir par vous-même le clip conçu par Bétèque pour Petit Bateau avec Izia (et pour être parfaitement honnêtes, on dira que autant la chanson est géniale, autant lechoix d’Izia comme égérie de la marque se justifie mille fois, autant le clip en lui-même…ben il est un peu simple, non ? Le principe de départ était pas con, maintenant il aurait fallu le pousserun peu, là on est plus basique que le générique d’Amicalement Vôtre…mais bon en même temps la chanson est tellement bien, on s’en tape des images).

Bref, grosse déception que cette soirée : c’était bien trop couuuuuurt !!! ;-)
Encore un grand merci aux gens de Spöka pour nous avoir fait découvrir Izia en live, on n’a qu’une hâte : la revoir…

Client : Petit Bateau
Agence : BETC Euro RSCG
Chanson : Iziaaaaaaa

Et le print :
 Izia nous mène en (Petit) Bateau

Pour mémoire, les prints précédents, avec toujours la signat’ « Petit Bateau Pour Toujours » :
 Izia nous mène en (Petit) Bateau

Catégorie → VIDÉO

9 commentaires
  1. ah génial, merci pour le lien (chouettes photos)

  2. Tu as oublié une heure :
    00h05 : Après avoir donné du rêve sur le dancefloor, les FFB rentrent chez eux ;-)

  3. Merci pour les absents. En tout cas très beaux visuels. Je vous pique l’info :)

  4. Pique, pique :-)
    On espère avoir l’occasion de vous croiser à la prochaine petite sauterie de ce genre.

  5. lui permalink

    heureusement pour ce blog que vous avez de meilleur gout en publicité qu en musique ! ;)

    a quand un article sur kyo ?

  6. lol
    attends de voir notre prochain billet, tu vas kiffer (non ce n’est pas une interview de Kyo, ça va parler musique :-)

  7. Et pourquoi la honte ? Tsss… ;)

  8. ben ça se dit pas en principe, Coupsdepub c’est le genre de blog / torchon qui raconte que des conneries que tu lis en te cachant ou quand tu es sûre que personne de ton entourage ne peut te voir, comme Voici l’été à la plage ;-)

Trackbacks & Pingbacks

  1. Coup de pub pour Imany | Coups de pub

Ecrire un commentaire

Note: le XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publiée.

Abonnez-vous aux commentaires par RSS