Skip to content

Halte au fake !!!

Par Julien & Arnaud le 9 mar 2015

Ce billet s’adresse aux agences et annonceurs qui continuent à faire des petites vidéos de fausses opérations n’ayant jamais eu lieu.

 Halte au fake !!!

Ok, on comprend bien, vous avez des impératifs, il faut que le « case » de l’opération soit bien fait pour le présenter dans des festoches et gagner des petits prix qui feront jolis sur la cheminée et gonfleront des égos déjà surdimensionnés.

Alors on ne va pas s’emmerder à filmer l’opération en vrai, ou même à la faire en vrai, non, ça coûte du pognon, les gens filmés risqueraient de ne pas être dans la cible visée ou de ne pas avoir pile la réaction qu’on attend d’eux.

 Halte au fake !!!

Non, on va faire plus simple, on va prendre 3 comédiens, on va les briefer, et on va filmer ça façon caméra cachée « ça tremble de partout alors c’est forcément amateur donc vrai ».
On demandera à ces faux piégés de sourire niaisement au moment du reveal « oh vous m’avez bien eu, c’est trop cool ! » et à tout le monde d’applaudir à la fin. Ou alors on ajoutera les applaudissements en post prod, ne nous compliquons pas la vie.
On mettra aussi un petit panneau à la fin du film en disant qu’on a touché 40 millions de français sur Twitter et hop, ça part à Cannes !

 Halte au fake !!!

(ceci est un faux tweet, on précise pour les 2 du fond)

Sans blague, on ne va pas risquer de confronter l’idée vendue au client avec les réactions des vrais gens, imagine si ça ne marchait pas comme prévu dans le script !! L’air con…

(là on met des exemples parce que sinon c’est chiant)

Celio par Buzzman (bien vu Stratégies qui a reconnu l’un des comédiens, déjà apparu dans une pub Liligo)

Sodebo par Extrême Sensio – Combo applaudissements + bulles de savon


Extrême Sensio pour Sodebo – sandwichs Sodebo… par strategies-creations

Cuisinella par Change – Never forget

Pitié, stop. Arrêtez avec ces fakes. Arrêtez de mentir et tricher pour « faire plus vrai ». Vous avez une idée d’opé ? Soit vous la racontez en disant « ça aurait pu être comme ça », soit vous la faites en vrai (le top). Avec le risque que cela ne marche pas, certes. Mais c’est le principe des opés. Et si elle est vraiment bien, elle marchera.

Mais ne faites plus les magouilles habituelles :
- des comédiens qu’on fait passer pour des gens découvrant l’opé
- des employés de l’agence se faisant passer pour des gens découvrant l’opé
- des proches des employés de l’agence se faisant passer pour des gens découvrant l’opé

Non seulement, cela a un côté arnaque, mais en plus niveau éthique… Ceux qui font ça sont vraisemblablement sur leur vision du métier « à l’ancienne » : des pubards dans leur tour de verre, imaginant des campagnes et des opés sans tenir compte des attentes du public et uniquement absorbés par la recherche de leur propre gloire.

Comme l’avait très bien dit l’ami Streetplanneur dans un article sur le même sujet, « arrêtez ! arrêtez de nous prendre pour des *** ! » (comme il est poli, il a mis des étoiles à la place des lettres, mais après près de 2 ans d’enquête, nous sommes en mesure d’affirmer que le mot ainsi masqué est « cons ». On balance, boum).
Son billet, il l’a écrit il y a près de deux ans. À l’époque, on espérait un peu naïvement que cette mode du fake allait passer, que les consciences allaient un peu se réveiller.
Et bien pas du tout, on a plutôt l’impression que cela n’a fait qu’empirer…

 Halte au fake !!!

Maintenant cela dépasse le simple cadre des opés terrains. Aujourd’hui, on se retrouve avec des agences et des annonceurs qui n’hésitent pas à mentir à leurs clients et aux journalistes juste pour faire parler d’eux.

Le cas emblématique, Carambar, et le plus récent Nana (les deux sont très bien résumés dans cet excellent article du Huffington Post) sont des exemples de cette façon de faire sans scrupule.

Non seulement l’intégralité de la campagne repose sur un mensonge (« on va faire croire que… alors qu’en fait c’est pas vrai, roooo on est trop des génies Didier, à nous le Grand Prix cette année ma couille !!! »), mais plus grave, pour ne pas se faire griller ils n’hésitent plus à mentir aux journalistes consciencieux qui les contactent pour vérifier la véracité des informations !

 Halte au fake !!!
Un peu comme si votre JT préféré annonçait de fausses infos pour doper son audience, avant de les démentir tranquillou quelques jours plus tard (« on s’en fout, on a fait péter l’audimat, j’aurais ma prime à la fin du mois »).

Une fois de plus, cela pose une question, celle de l’éthique : jusqu’où êtes vous prêt à aller pour qu’on parle de votre marque ?!

Catégorie → COUP DE GUEULE

2 commentaires
  1. Nom de dieu, vous êtes en forme !

    PS: MERCI.

  2. On s’est reposé 2 ans ;)

Ecrire un commentaire

Note: le XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publiée.

Abonnez-vous aux commentaires par RSS