Skip to content

Bagnoles + fric + Oreo + ours (hein ?) = Bonheur. Et des bonnes pubs aussi.

Par Julien & Arnaud le 10 nov 2011

Avant toute chose : il y a quelques jours, nous vous avons demandé sur notre page Facebook (ouais, on n’est pas encore sur Google+, on va attendre de finaliser notre Myspace avant de s’y lancer) quelles étaient vos pubs télé préférées du moment. 3 propositions étaient au menu :

La parodie de pub Opel, imaginée par Publicis Conseil pour le compte de Renault

L’astronaute de l’Agence .V. pour Volkswagen

L’ours de BETC Euro RSCG pour Canal+

C’est cette dernière qui l’a très largement emporté, avec près de 60% des votes. Derrière, la parodie pour Renault a elle récolté 35% de vos votes, pour seulement 5% environ pour l’apprenti astronaute de VW. Bravo au gagnant qui remporte, euh… Bravo !

Bon on va arrêter là de vous saouler avec des chiffres, mais on trouvait ça intéressant de demander un peu comme ça à l’arrache la pub que vous aviez plaisir à voir en ce moment. Sans explication ni rien, juste par curiosité. On n’exclut pas de refaire ce genre de choses à l’avenir, tant pis pour vous. D’ailleurs on est en pleine préparation d’un super sondage sur vos préférences en matière de typographie sur les coupons de réduction à valoir sur les rouleaux de papier toilette triple épaisseur, c’est dire si on est prêts à toutes les extrémités.

Trêve de PQ, on va maintenant s’intéresser à un autre spot, que vous n’êtes pas prêt de voir à la télévision en France. Et pour cause, puisque ce très joli film est espagnol. S’il fait la promotion de l’Euromillions que nous connaissons chez nous également, il prend en revanche une direction complètement différente : loin de l’axe humoristique que nous avons l’habitude de voir, ce film a des notes beaucoup plus poétiques. Ça ne fait jamais de mal de se rappeler que, pour un seul produit ou service, il existe des millions de propositions créatives aux antipodes les unes des autres (et de toute façon si vous ne tenez pas compte de cela il y a Joe la Pompe qui rôde). Comme ils disent, « Do what you want » :

Client : Euromillones

Agence : Shackleton

Spot toujours, création toujours, mais cette fois-ci avec une autre problématique : comment réussir à être créatif quand on a que 10 secondes et quasiment pas de pognon ? Une proposition de réponse a été faite il y a quelques temps par nos amis canadiens, voyez plutôt :

C’est hyper ridicule hein. Mais bordel, qu’est-ce que c’est efficace ! Une blague à la con, une réal adaptée, un rythme impeccable, et bim, en 10 secondes vous avez un chouette spot. Joli. Toute la dernière campagne d’Oreo au Canada est dans cet esprit, on vous laisse allez voir par vous même les autres vidéos, on ne va pas tout faire non plus à votre place, non mais sans blague merde, on n’est pas vos bonniches à la fin, c’est la dernière fois qu’on vous le dit, si vous recommencez on fait notre valise et on retourne chez mômans.

Un dernier spot pour la route (c’est le cas de le dire). Le petit dernier en provenance de chez Volkswagen, toujours imaginé par l’Agence .V. On vous laisse regarder, on en reparle juste après (à force de lancer la pub et de dire « on se retrouve juste après ça » on va bientôt pouvoir se reconvertir en animateurs télé, nous) :

Déjà, reconnaissons à cette pub le mérite de vendre une voiture sans quasiment la montrer durant tout le film. Ensuite, nous on a bien aimé le petit côté « aventure » de la vidéo. La réal aussi, on est pas forcément euphoriques à ce niveau là, mais ça fait le boulot. On a également bien apprécié l’axe choisi, passer du côté des habituelles « victimes » de l’automobile, ça apparaît comme une évidence après coup, mais il fallait y songer.

Non en fait, en creusant bien, le seul point qui nous gêne un peu, c’est l’absence d’accroche dans ce film. Pas de phrase de signature. On passe de « Golf » + liste des équipements au logo VW et à la signature de marque. On aurait aimé une petite phrase maline enrichissant l’ensemble et restant en mémoire à la fin de la pub.

On reste dans la thématique « voiture allemande », mais avec un mode de communication complètement différent. Cela fait en effet bien trop longtemps que nous n’avons pas mis un ambient sympa sur ce blog, et celui pour la C-350 Coupe de Mercedes nous semble vraiment valoir le coup.

 Bagnoles + fric + Oreo + ours (hein ?) = Bonheur. Et des bonnes pubs aussi.

 Bagnoles + fric + Oreo + ours (hein ?) = Bonheur. Et des bonnes pubs aussi.

 Bagnoles + fric + Oreo + ours (hein ?) = Bonheur. Et des bonnes pubs aussi.

 Bagnoles + fric + Oreo + ours (hein ?) = Bonheur. Et des bonnes pubs aussi.

C’est (encore) un coup de cousins d’outre Atlantique, puisque cela vient de BBDO Toronto, c’est tout con c’est facile à réaliser, mais encore une fois c’est très malin. Un petit jeu visuel, un effet d’optique sympa et hop le tour est joué. Et pas d’hypocrisie quant à la nature du message, on ne vous vend pas « le confort avec la suspension qui va elle-même boucher les trous dans la route », « la sécurité avec la caméra qui détecte la possibilité d’un accident à 65 km devant vous », ou « l’écologie avec un moteur qui rejette moins de pollution qu’une vache équipée d’un filtre à particules », non non. On vous dit juste « la bagnole, elle va drôlement vite ».

Et notez bien qu’on a piqué tout cela chez l’inénarrable, inqualifiable et bourré (de talent aussi) Paperplane, qui a TOUJOURS les meilleurs ambients.

Ah et puis, super bonus de fin, on a vraiment envie de publier ici le calendrier créatif imaginé par Leo Burnett Paris. Déjà parce que, même s’il est vieux de plusieurs mois, il n’est pas du tout impossible que certains d’entre vous aient fait comme nous et soient passés à côté comme des grosses buses. Et aussi et surtout parce qu’il est bien (et parce que sinon on avait pas du tout de print dans ce billet, alors quitte à mettre un truc hein).

 Bagnoles + fric + Oreo + ours (hein ?) = Bonheur. Et des bonnes pubs aussi.

Vazi sois pas timide, clique sur l’image si tu veux la voir en plus grand (parce que si là tu nous dis que tu arrives à lire ce qui est marqué, on veut bien le nom de ton opticien).

Client : Leo Burnett Paris

Agence : Leo Burnett Paris

Réalisation : Leo Burnett Paris

Effets spéciaux : Leo Burnett Paris

Assassinat de Kennedy : Leo Burnett Paris*

*sous réserve, il existe différentes théories, mais ça on vous en parlera un autre jour.

Catégorie → 360

7 commentaires
  1. Toujours un plaisir de lire vos articles à la tonalité aussi loufoque qu’intelligente (et je sais que c’est ce deuxième qualificatif que vous allez prendre comme une insulte).
    Continuez de me lancer des compliments et je vous promet que je continuerai de vous lire.

  2. Nous notons cette promesse et vous garantissons en retour un quota de compliments d’environ 4 louanges / mois, soit comme vous pourrez le vérifier avec la calculatrice de votre iPhone une moyenne d’environ 1, 00 par semaine. Nos avocats vont prendre contact avec les vôtres dans les années à venir pour formaliser tout cela et rajouter des clauses et des mentions à la con que personne ne lira mais qui justifieront les dizaines de milliers d’euros qu’ils prendront en honoraires.

  3. J’adore la pub VW ! Mais comme vous, je trouve que le lien entre la présentation de la voiture et l’histoire des hérissons manque d’accroche… Parole de petite CR !
    Par contre les garçons, vous avez inversé les deux premières vidéos, Renault et l’astronaute ;)
    au plaisir de vous lire again !

  4. @Titia : Grmpfff de WordPress à la c… Merci pour avoir noté l’inversion, c’est corrigé :)

  5. C’est vrai que la parodie de la publicité d’Opel par Renault est pas mal ;)
    Maxime.

  6. Macha permalink

    L’ambiant est efficace, sauf qu’impossible en France ! La loi interdit pour les publicités de voiture d’utiliser la vitesse comme argument principal et unique.

  7. @Macha : tout à fait, en France il aurait fallu trouver un autre axe. Mais bon après, comme on dit, c’est de la contrainte que peut venir la créativité hein (phrase passe partout qui ne sert absolument à rien, notons le bien).

Ecrire un commentaire

Note: le XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publiée.

Abonnez-vous aux commentaires par RSS