Skip to content

Coup de pub pour Imany

Par Julien & Arnaud le 18 nov 2010

Aujourd’hui, on va vous faire part d’un gros, gros, GROS coup de cœur. Pas pour un film tv, pas pour un spot radio, pas pour un print ou un buzz, rien de tout cela. On sait, cela change un peu de notre ligne éditoriale habituelle, mais l’avantage d’avoir un blog perso, c’est tout de même de pouvoir y parler de ce qu’on veut non ? De traiter les sujets dont on a envie.

Et s’il y en a un dont on a vraiment envie de vous parler aujourd’hui, c’est bien la chanteuse Imany (NB : ouais, on sait, on n’est pas tellement bien placés pour parler musique, nous notre credo habituel comme on disait précédemment, c’est plutôt la com’ et la pub. Aussi vous ne serez pas surpris si ce billet n’emploie pas les mots « adéquats », ne sait pas disséquer le travail de l’artiste comme on essaie de détailler les opérations de com’, on reconnaît volontiers ne pas être des pros en matière de zik, et on va donc laisser nos sentiments prendre le pas sur notre raison. Promis le prochain billet on reparle pub et on redevient des vraies peaux de vaches ;)

Imany, donc. On a eu la chance de la découvrir en début de semaine grâce aux copains de Spöka (l’occasion pour nous de les remercier, encore et encore. Et encore.). On avait vaguement entendu parler d’elle, elle a fait notamment des premières parties remarquées de Ben L’Oncle Soul, et deux trois autres petits trucs du genre, juste de quoi lancer un mini bouche à oreille et nous faire tomber (boum) sur son MySpace. On a écouté distraitement en bossant, ça nous a paru pas mal, on s’est dit que c’était à creuser. Aussi quand on a vu qu’elle donnait deux concerts accoustiques dans une petite salle, on s’est dit que c’était une excellente occasion de voir ce que ça donnait vraiment.

Direction donc le Sunset, vêtus de nos habits du dimanche (jogging et maillot de foot, quoi). On rentre dans la salle déjà presque pleine au cri de « laissez-nous passer, on est VIP !! » (c’était pas le cas mais c’est important de se faire remarquer et détester dès le début, ça fait gagner du temps), on file s’installer au plus près du bar de la scène, et on attend le début en sirotant nos bières en mangeant 5 fruits et légumes par jour, pour notre santé on mange et on bouge. Première alerte, les lumières s’éteignent, ça va commencer…ah nan c’est nous qui avons renversé un peu de nos verres sur un câble électrique, et les plombs ont sauté. ‘Scusez.
5 minutes après, les lumières s’éteignent à nouveau, tout le monde se tourne vers nous furieux… lorsqu’Imany arrive dans la salle, et commence son concert.

Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’on a été bluffés ! Une voix de ouf, des textes directs et bien ciselés, une présence envoûtante sur scène, une capacité à transmettre des émotions instantanément, et une gentillesse et une disponibilité hors norme (vous en connaissez beaucoup vous, des artistes qui vont attendre tous les spectateurs à la sortie pour dire au revoir et dédicacer son EP à ceux qui veulent ?). En bref, une grosse claque !

Assez dans le style Ayo (vous verrez, la comparaison arrive très vite), Imany est vraiment une artiste à découvrir, et ce le plus tôt possible. Elle vient tout juste de sortir son premier EP (en attendant son album), mais dès que vous en aurez l’occasion, foncez la voir sur scène. C’est vraiment là où on saisit la pleine mesure de son talent, où on en prend plein les yeux et plein les oreilles (et plein les pieds aussi, mais ça uniquement dans le cas de la personne qui était à côté de nous et sur laquelle on a renversé la fin de nos verres par accident).

Vous savez qu’on aime bien toujours essayer de trouver une critique, un détail à améliorer, même pour nos plus grands coups de coeur. Ici, on a cherché, retourné le problème dans tous les sens, à part dire que c’était trop court et qu’on aurait voulu en entendre encore et encore, ben… on ne voit pas trop.

Pour conclure, on va (encore) remercier Spöka pour cette découverte sublime. Après notamment Izia et le Comte de Bouderbala, on commence à se dire qu’ils ont du pif pour dénicher les talents de demain (NB : ce billet n’est pas, contrairement à ce que l’on peut croire, sponsorisé par Spöka, ils ne nous ont pas payé pour que l’on dise tout cela (les rats), à peine quelques menaces physiques de rien du tout, c’est dire si on n’est pas influencés. Non sérieusement, on vous parle d’Imany uniquement parce qu’on en a eu des frissons tellement c’était bien, mais ça vous l’aviez compris).

(Et puis, note perso, on va dédier ce billet à Deboo, parce qu’elle nous manque tous les jours, et qu’elle aurait tellement, tellement adoré Imany, qu’on a pensé à elle très fort durant tout le concert …;)

Catégorie → COUP DE COEUR

16 commentaires
  1. Dad permalink

    La pub ca se paye, non?? La musique n’étant pas du tout votre créneau, c’est ce qu’on appelle un post sponsorisé??

  2. on a demandé à être rémunérés en émotions, on a été laaaaaaargement exaucés.

  3. A Paris, le 19 novembre 2011,

    Messieurs,

    Il était convenu dans nos CGV que vous deviez citer Spöka 3 fois dans l’article en y apposant un lien direct.

    Or, vous ne l’avez fait que 2 fois.

    Je me vois dans l’obligation de suspendre le règlement de cette note.

    Dans l’attente que vous éditiez votre article,

    Cordialement,

    Mathieu

    PS : Je ne prends pas la peine de préciser depuis quel degré je m’exprime, j’ai ouï dire que les lecteurs de ce blog étaient, en moyenne, un peu plus intelligents que ses auteurs.

    PS2 : bisous

  4. aurélie permalink

    Et bien tu vois, ton billet aura permis que je me fasse mon 1er com’ sur ton blog …. Chouette découverte !

  5. Tu as choisi le bon billet pour commencer à commenter :)

  6. moi permalink

    et bah moi
    je suis content que soyez plutot critique de publicité que de musique :)
    Sinon je passerai moins souvent ici c est sur…

  7. On a eu très peur, on commençait à se dire qu’il n’y aurait jamais aucune critique négative sur ce billet. Enfin !
    Par contre, ce serait une bonne chose de développer un peu : qu’est-ce que tu n’aimes pas ? Notre billet ? La chanteuse ? Ce style de musique ?
    (et éventuellement, si tu arrives à nous dire pourquoi tu n’aimes pas cela, ce serait bien également :D )

  8. pour le coup le blog porte bien son nom… ;)

  9. oh vache ! honte a moi, j’avais pas vu le titre du billet… plus de commentaire promis…

  10. Ah non mais non, au contraire, on est contents, ça veut dire que (pour une fois) on a trouvé un titre approprié, donc au contraire, merci :)

  11. moi permalink

    ola ¨
    Bah oui, toujours la pour critiquer :)

    Ce n est pas le billet, mais la chanteuse. J espere que vous le referai meme de temps en temp, peut etre qu un jour ce sera qqch que j appreci.

    Bon, je vais essayer de developper un petit peu, bien que je pense que la musique est plus une reaction personnel que quelquechose d explicable.
    Mais je me crois capable de balancer quelques arguments :

    1- Je n ai rien contre ce style de musique, mais j ai vraiment l impression d avoir entendu cette chanson 20000 fois. Il n y a absolument rien d original dans les lignes vocales, ni dans la guitare (bon je n ai pas écouté toutes les pistes, j avou). Pour etre un peu plus violent je dirai que c est juste un mediocre pompage de norah jones ou Tracy Chapman comme il en existe tellement.

    2- Je ne sais pas si vous parlez bien anglais, mais les paroles sont d une naiveté affolante. Par exemples les phases « je pri pour toi//il faut qu on s aime »… POUALALALA ! Stop a la musique de bisounours !

    3- Meme au niveau de « l oragane vocal » il n y a rien. J ai juste envi de l attraper et dla faire se moucher pendant 20 minutes tellement elle parle du nez…mais du coup, grace a ce defaut, on ne regrette pas qu elle ne pousse pas du tout sur sa voix car ce serai un carnage…

    Dans tout les cas je ne miserai pas un copek sur cette chanteuse.. Allez sur Myspace, il y en a 2000 qui font le meme style en mieux.

    Je trouve que le guitariste n est pas mauvais.( on ne peut pas tout detester). Mais c est pour etre critique bien sur. Cette musique reste ecoutable et est quand moins naze que les daubs qu on nous jette a la TV.

    Notons que cet avis n engage que moi :)
    et que je ne le donne que pcq on me l a demandé !
    A+

  12. Merci pour toutes ces précisions, on comprend mieux (même si on ne partage toujours pas ton point de vue, mais bon ça c’est pas grave:)
    On revient juste sur un point : pour ce que tu appelles la naïveté des paroles, d’un côté on te rejoint, d’ailleurs on l’a dit directement, les textes sont simples et directs. Mais pour nous, c’est plus un point positif qu’autre chose. Réussir à faire passer des émotions simplement, c’est loin d’être évident, pas de grandes phrases aux tournures bizarroïdes pour faire genre « c’est intellectuel », non, là c’est dit simplement, directement, sans fioritures, c’est épuré et c’est bien ainsi (à nos oreilles).
    Pour le reste, bah comme tu dis, chacun son avis il en faut pour tous les goûts, nous on a tellement aimé qu’on a voulu faire partager à d’autres… et on n’hésitera pas à recommencer la prochaine fois qu’on aura la chance de tomber sur quelque chose qui nous plaît autant (et avec un peu plus de chance, peut-être que cette fois ce sera un truc qui te plaira aussi ;)

Trackbacks & Pingbacks

  1. Tweets that mention Coup de pub pour Imany | Coups de pub -- Topsy.com
  2. Mais c’est le bordel, ici ! | Coups de pub
  3. C’est pas de la pub, c’est un coup de coeur. | Coups de pub

Ecrire un commentaire

Note: le XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publiée.

Abonnez-vous aux commentaires par RSS