Skip to content

Coca-Cola s’accroche

Par Julien & Arnaud le 24 juin 2009

Idée marrante de la part de l’agence Marcel pour le lancement de Coca-Cola Grip&Go. Pour faire la promotion de la bouteille Coca-ColaGrip, un dispositif a base de posters Velcro a été installé sur un panneau d’affichage d’abribus.
Un scratch géant, en somme, qui en a surpris plus d’un comme le montre la vidéo ci-dessous :


Client : Coca-Cola
Agence : Marcel Paris

Via Clément

Catégorie → AMBIENT

7 commentaires
  1. Propre. Pas évident de communiquer sur le « plus produit » grip !

  2. Au vu de la vidéo, il y a au moins deux abribus qui ont été utilisés.
    Mais on ne comprend pas trop cette accusation, « c’est du faux » ? Si cela veut dire que Marcel n’a pas réalisé cette campagne dans tout Paris pendant 15 jours, mais seulement une journée, sur un ou deux points précis, le temps de tourner leur vidéo, totalement d’accord.

    Mais qu’y a-t-il de mal à cela ?

    Ils doivent être très rare les ambient qui dérogent à cette règle et qui ont le budget pour être réalisés à grande échelle. Le but de ces opés restent de tourner sur le net, pour avoir un coût minimal pour une diffusion maximale.
    Ce genre de « faux », nous on applaudit des deux mains :-)

  3. polo permalink

    vous etes totalement déconnecté de la réalité les gars …
    l’école vervroegen c’est fini …

  4. Polo permalink

    on va dire que vervro était en avance sur son temps vu qu’il faisait dans le « concept car » et que finalement cela a influencé la production mondiale … cependant depuis le metier à changé et la vision publicitaire aussi … en passant Vervro faisait beaucoup d’ambient pas forcément au top mais il en fait quelques uns qui ont ramassé d’ailleurs à cannes … ce que je veux dire c’est que le rapport des gens à la pub et à l’ambient à changé … les grandes idées ont besoin des gens pour exister … il faut qu’ils se les approprient … les détournent … les fassent vivre quoi … faire du ghost en ambient c’est se priver de ça et cela nuit à la porté de l’idée ( durée d’exposition trop court , buzz confidentiel …) c’est un peu de tirer une balle dans le pied je trouve … Une grande idée doit servir le produit mais aussi appartenir aux gens ( c’est pas moi qui le dit c’est David Droga dans son workshop cannois …)

    Alors on peut s’amuser des petites bricoles que certains montent dans un coin mais il n’y a rien de plus grand qu’une idée qui existe et qui vive …

  5. C’est perso mais on préfère une bonne idée d’ambient qui sort grâce à un « ghost », plutôt que pas de grande idée du tout.
    Et il est probable que les créas de l’agence auraient adoré avoir une diffision moins confidentielle, mais il reste encore à convaincre les annonceurs du potentiel de ces idées… et donc qu’il faut investir un peu de pognon dedans !

  6. polo permalink

    c’est un peu triste de reflechir encore comme ça de nos jours … je nous jette pas la pierre mais ce que je dis c’est que c’est un tout une bonne idée et cela doit aussi passer par une education du client ( en lui faisant mettre la main à la poche par exemple ) mais aussi en arretant de se dire c’est une pure idée et je vais me gaver en festival … le faux est sur le declin ( sauf à taiwan et chez Marcel … ).

    Regardez les grandes campagnes primées : Peu de faux finalement … que des grandes idees qui ont besoin des gens pour vivre … alors oui c’est rigolo une merdouille bidouillé dans un coin … mais un truc pas vendu pour lequel on a pas mis ses tripes sur la table pour le faire passer auprés du client je trouve ça un peu dommage et tellement facile … tant pour le créatif que pour la porté de l’idée … Alka Seltzer est un bel exemple de pub pour les publicitaires qui ne fera jamais rire le grand public … c’est genial mais pourquoi priver les gens d’une si bonne campagne … juste par flemme des commerciaux et d’un DC frileux …. alors oui c’est joli mais so What on fait de la pub pas de l’art ou des conneries pour les copains …

    Enfin tout ça pour dire que la pub change et que la maniére de la faire aussi tant en festival que sur les murs de Paris et du monde entier. Une pub sans client et donc une création sans contrainte c’est zéro … ouais comme le coca … pas comme celui de l’ambient qui est 100% pur sucre ..

  7. Une fois de plus, nous ce qu’on aime chez cet ambient de Coca, c’est l’idée. Après, oui c’est dommage que l’opé n’aie pas été faite sur tous les abribus de France, mais est-ce une raison pour qu’on n’en parle pas ?
    Pour les réclamations, contactez Marcel, nous on n’y peut pas grand chose.

Ecrire un commentaire

Note: le XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publiée.

Abonnez-vous aux commentaires par RSS